Médecine alternative : comment traiter l’arthrose cervicale ?
Médecine alternative : comment traiter l’arthrose cervicale ?

L'arthrose cervicale est une maladie douloureuse chronique. Elle est causée par une usure anormale du cartilage et des articulations. Cette cause peut également provoquer des douleurs intenses dans les articulations. La plupart du temps, la condition frappe directement des genoux aux hanches et à la colonne vertébrale. Mais les articulations des doigts, des poignets et des chevilles peuvent également être touchées. Malheureusement, il n'y a pas de véritable remède contre cette infection, c'est pourquoi la plupart des gens se tournent vers les médecines alternatives pour soulager l'arthrose.

L'homéopathie pour soulager la douleur

L'acupuncture est une thérapie alternative qui appartient à la médecine traditionnelle chinoise. Dans cette méthode, les Chinois placent plusieurs aiguilles métalliques à des points précis de votre corps. Lorsque les aiguilles sont placées le long des méridiens, certaines douleurs, telles que l'arthrose ou d'autres conditions, peuvent être soulagées. En MTC, les douleurs articulaires sont dues à des facteurs climatiques externes (vent, froid, humidité) ou au manque d'organes, notamment les reins et le foie. La douleur survient lorsque des facteurs climatiques externes stagnent dans les méridiens, au niveau des articulations. L'acupuncture a des propriétés analgésiques et relaxantes qui peuvent réduire les douleurs aux genoux et aux articulations chez les personnes souffrant d'arthrose.

La phytothérapie est une approche naturelle de la médecine alternative
La phytothérapie est un traitement de médecine alternative utilisant des produits végétaux aux propriétés thérapeutiques. Une fois les plantes cueillies, elles sont traitées pour extraire les ingrédients actifs des parties actives des plantes. Ces extraits sont ensuite administrés sous plusieurs formes telles que : infusions, extraits, huiles essentielles, gélules… Cette méthode est à l'opposé de l'homéopathie car elle n'utilise que des substances végétales. L'avantage de la phytothérapie est que les effets secondaires sont presque toujours présents. C'est pourquoi la plupart des gens se tournent directement vers les remèdes à base de plantes. Notez cependant que vous ne devez pas vous soigner vous-même, car certaines plantes peuvent être toxiques et nocives, tandis que d'autres réduisent la production par l'organisme de substances associées à l'inflammation.

En principe, la médecine alternative n'a pas d'effets secondaires. Cependant, si vous prenez des médicaments, il est recommandé de consulter votre médecin. Il est toujours important d'avoir un avis d'expert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.